Brocante, vide- grenier: 12 conseils pour bien chiner.

Trouver l’objet de ses rêves est toujours possible. Alors on s’arme de son plus beau sourire et on part à la chasse aux trésors!

  • Seul(e) ou accompagné(e)?  En solo! Tu vas où tu veux, tu prends le temps de revenir sur tes pas ou de passer vite ton chemin. En famille, tu abandonnes l’idée de chiner le must-have de tes rêves! Tu y vas avant tout pour passer un bon moment avec les tiens. A toi de voir.

IMG_8362

  • Dès l’aube? Tôt c’est mieux. Ceux qui en font commerce sont là avant l’ouverture officielle lors des déballages, et ils ont l’oeil! Rien ne t’empêche d’y aller dès 5h. Mais vers 9h- 10h, il y aura toujours un petit truc pour toi. Après c’est une question de chance, et ça, l’heure n’y fera rien!
  • Un look façonné (savoir être moche): Inutile d’y aller endimanché, même si c’est dimanche! Pour faire de bonnes affaires, tu t’habilles en mémère (pépère)-qui-traine-en-jogging-le dimanche-matin. Ca tombe bien, il parait que c’est la mode des claquettes- chaussettes! Tu fais celui qui n’a pas beaucoup d’argent et qui traine là par le plus grand des hasards. Oui oui, même à 6 heures du matin tu as le droit de te promener! Alors: jean, polaire et baskets (pas maquillée) et mal coiffé(e). Si, si tu peux le faire!

look-hipster

  • Bien équipé(e): un sac à dos discret contenant un gros sac de courses. Parce qu’on ne sait jamais sur quoi tu vas tomber. Et si tu trouves les meubles encombrants dont tu rêvais, paye le vendeur qui te les mettra de côté le temps qu’il faudra pour aller chercher de gros bras, ou de les rapporter en sueur jusqu’à la voiture (vécu).
  • Bien équipé(e) 2: au moins 5€ en monnaie, des billets de 5 et 10€ ou 20€ selon un budget prévu à l’avance (et éventuellement en cas d’objet hyper méga rarissime prendre un  chéquier).
  • A toute allure: N’oublie pas que tu pars à la chasse au trésor et que tu n’es pas seul(e)! Alors mieux vaut avoir l’oeil, et être rapide! Si la brocante est très petite, n’hésite pas à en faire deux fois le tour. Balaye bien du regard les petits objets éparpillés, sans oublier les cartons restés au sol ou sous les tables! Et n’ oublie pas de dire bonjour aux vendeurs!
  • Repérer les vendeurs! Exit les stands de mamans trentenaires qui se débarrassent de vêtements et de jouets 1 er âge. Repère les personnes qui ont vidé la maison de mamie (quinquas, sexas),  les petits brocanteurs. Ce sera forcément plus cher sur les gros stands pro car ils connaissent les prix du marché: à éviter si tu souhaites faire des affaires/ intéressant si tu souhaites connaitre la valeur d’un objet.
  • Quand on aime on achète! Tu risques de regretter si tu n’achètes pas de suite sous prétexte que c’est le début de la brocante (vécu!) D’autres ne manqueront pas leur chance!
  • Voyagez en région: Quand on est parisien, inutile de te le dire. C’est en province que l’on fait souvent les meilleurs affaires. Dans les petits bleds paumés on trouve pas mal d’objets de mémés (réveils, vaisselle, maroquinerie, miroirs, petits meubles). A des prix bien moindre qu’en région parisienne. Vive les mémés!
  • En basse saison/ par mauvais temps: je ne le pensais pas, mais les petits vides- greniers d’hiver en gymnase sont en fait très intéressants aussi! De même, il ne faut pas hésiter en cas de temps mitigé. L’idéal? Pas de pluie en début de brocante histoire que les vendeurs se pointent, puis un temps pourri qui découragera les badauds! Tu auras plus de chance de trouver le graal à bon prix (les vendeurs seront au bord de la dépression)! Dans ce cas, attention à ne pas y aller trop tard car ils remballeront très vite!
  • Négocier? Toujours, même si on perd! Le meilleur moyen de négocier est déjà de connaitre la valeur d’un objet (et pour cela rien de mieux que leboncoin).puces2
  • Toujours demander le prix de l’objet (avec le sourire et un air totalement désintéressé). Ne pas répondre sauf si c’est vraiment trop cher: un « non merci » peu parfois suffire à faire baisser le prix. Ma technique: Généralement, je feins de m’intéresser à un autre objet et en demande également le prix. Je continue de regarder le stand et quand j’en ai fais le tour je fais une proposition pour le premier objet quelques euros en- dessous. Le mieux et d’acheter en lot: « vous me le faites à 20€ et je prends le tout? » ou « D’accord si vous m’offrez ce vase avec! » (on affirme car on est sûr de nous). Vous n’aimez pas marchander? Moi non plus, mais essayez! Je vous assure, ça marche souvent! Et quelle satisfaction de partir avec un objet payé moins cher que prévu!

 

Et toi, quels son tes petits trucs pour chiner à bon prix?

 

 

Publicités

Par ici les commentaires!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :